Mentions légales | Taille des caractères |

Salle de lecture

Administrées par le Département du Doubs, les Archives départementales sont installées depuis 1986 dans le quartier de Planoise, dans un bâtiment fonctionnel et spacieux à quelques minutes du centre de Besançon.

Les Archives sont ouvertes librement à toute personne souhaitant effectuer des recherches ou simplement rechercher une information.

J - Fonds privés

Ces archives d’origine privée sont arrivées aux Archives départementales soit par don (essentiellement dons manuels), soit par dépôt, soit par achat.
Le donateur ou le déposant peut être soit un particulier, soit une association, un syndicat, un responsable d’entreprise, un architecte, etc.
En cas de don, le Conseil général du Doubs devient propriétaire à part entière des documents ou autres supports (l’ensemble des droits est généralement cédé). En cas de dépôt, le déposant reste propriétaire de ses archives. Les Archives départementales achètent également des archives lors de ventes publiques, dans des librairies spécialisées, mais aussi par le biais de brocanteurs.

La série J est divisée en deux grandes catégories : les pièces isolées (maximum une boîte d’archives), cotées dans la sous-série 1 J, et les fonds constitués (à partir du 2 J).
Les fonds constitués concernent des familles, des particuliers, des érudits locaux, des architectes, des professions judicaires, des entreprises, des associations, des sociétés laïques ou religieuses (église réformée notamment, loges maçonniques), des syndicats, des partis, des dépouillements ou d’autres travaux de type généalogique et une collection de papiers à en-tête.

À la création (au début des années 1960) de cette série aux Archives du Doubs, tous les documents entrés par voie extraordinaire, c’est-à-dire n’étant pas rentrés par la voie réglementaire, étaient cotés en J, même s’ils n’étaient pas d’origine privée. Ceux-ci ont été retirés au fur et à mesure depuis quelques années et réintégrés dans les séries concernées.

Un certain nombre de fonds ne sont communicables qu’avec autorisation.

Aux Archives du Doubs, la série F et les sous-séries 4 E et 7 E contiennent des fonds qui s’apparentent directement à la série J.

À noter : en série Fi (documents figurés ou assimilés) se trouvent également bon nombre de documents iconographiques d’origine privée. Si certains des fonds qui y sont intégrés contenaient également des documents papier, ils ont été intégrés en série J.

> Accéder à la série J sur le portail de recherche

 

 

 Retour