Mentions légales | Taille des caractères |

Salle de lecture

Administrées par le Département du Doubs, les Archives départementales sont installées depuis 1986 dans le quartier de Planoise, dans un bâtiment fonctionnel et spacieux à quelques minutes du centre de Besançon.

Les Archives sont ouvertes librement à toute personne souhaitant effectuer des recherches ou simplement rechercher une information.

Nos ateliers de conservation

Les archives sont des textes mais aussi un matériau (papier, parchemin, cire, cuir, pellicule...) qui subit des dégradations. Pour communiquer aujourd'hui sans entraver la transmission future d'un message écrit ou dessiné sur un support d'origine fragilisé par le temps et la consultation, les Archives assument une mission fondamentale : la conservation et la préservation des documents. Cela se traduit, certes, par l'aménagement des salles d'archives et le conditionnement des documents. Des mesures plus complexes sont aussi mises en ouvre dans trois ateliers techniques des Archives pour protéger le patrimoine écrit.

Atelier de photographie

Selon un programme de travail sur plusieurs années, le photographe reproduit sous forme de microfilms ou de photographies les documents précieux ou fragiles à cause de leur support ou de leur dimension, et ceux qu'endommage une consultation fréquente. La reproduction, disponible en salle de lecture, met le document original à l'abri des manipulations.

Atelier de reliure

Relier un document permet d'isoler son contenu de son environnement immédiat et de renforcer le volume pour sa consultation. Sont ainsi reliés aux Archives selon les techniques traditionnelles adaptées à chaque type de documents et avec des matériaux de conservation : livres neufs et anciens de la bibliothèque, registres paroissiaux, plans cadastraux, recensements de population...

Atelier de restauration

Sceau restauré de l'abbé du Mont-Sainte-Marie
Les restaurateurs des Archives consolident et conditionnent au cas par cas le support fragilisé d'un document sans jamais chercher à en reconstituer un tracé lacunaire. Par respect du document, leurs interventions sont minimales et réversibles.

Font l'objet de restauration :
- le Trésor des chartes (restauration systématique des sceaux et prise d'empreinte pour former une collection de matrices de sceaux, mise à plat et reconditionnement des parchemins et papiers du Trésor)
- les plans, cartes et calques endommagés et des documents retenus pour des expositions (nettoyage, comblage, entoilage, reconditionnement).

La désinfection et les restaurations qui nécessitent un investissement matériel conséquent sont confiées à des prestataires de services privés. Ces travaux extérieurs bénéficient du soutien financier de la direction régionale des Affaires culturelles de Franche-Comté .

 

logo_drac.gif


 

 Retour