Nouvelles conditions d'ouverture à partir du 23 mars 2021




[Voir + de détails en cliquant ici...]

o Du mardi au jeudi de 9h à 18h.
 
o Accès à l’ensemble des fonds d’archives dans les conditions habituelles, y compris les documents numériques et les microfilms.

o Respect de précautions sanitaires :
  Nombre de places réduit (possibilité de réserver).
  Respect de gestes-barrières notamment port du masque obligatoire.


Rappels sur la conscription

Principe de la conscription

Depuis la loi Jourdan de 1798, les jeunes gens d'une même classe d’âge (d’où le terme de « classe ») sont tenus d’effectuer un service militaire obligatoire. Ils doivent pour cela être inscrits sur une liste officielle.

Étapes de la conscription

Recensement chaque année et dans chaque commune des hommes ayant leur domicile légal dans la commune et ayant atteint l’âge de 20 ans dans le courant de l’année précédente. Cette opération donne lieu à l’élaboration de tableaux de recensement communal et à la rédaction de notices individuelles (voir les sources complémentaires).

Convocation devant le conseil de révision du canton : après examen, chaque homme est déclaré apte ou inapte. La décision est inscrite sur les listes de recrutement cantonal de la subdivision.

Les bureaux du recrutement, installés dans chaque subdivision de région militaire, convoquent les conscrits afin de leur attribuer un numéro (ou matricule) inscrit sur un registre.

Avant 1905 : le tirage au sort

Jusqu’en 1872, les soldats sont désignés par le tirage au sort, dont les modalités varient : les désignés peuvent, par exemple se faire remplacer.

De 1872 à 1905 (loi du 27 juillet 1872) : le remplacement est supprimé. Le tirage au sort demeure mais le service militaire personnel est désormais obligatoire pour tous. Le tirage au sort sert à désigner les première et deuxième portions du contingent.

Le contingent est alors divisé en 5 parties :
o 1re partie : jeunes hommes déclarés bons pour le service
o 2e et 3e partie : dispensés
o 4e partie : affectés au service auxiliaire (corps non mobilisables, créés par la loi de 1872)
o 5e partie : ajournés d’un an.

La première partie est décomposée en deux portions. Les jeunes gens de la première portion ont tiré un mauvais numéro : ils effectuent un service long (de 2 à 9 ans selon les époques) ; ceux de la deuxième, dotés d’un bon numéro, n’accomplissent qu’un service court (de 6 mois à1 an).

Après 1905 (loi 21 mars 1905) : le service militaire obligatoire pour tous

Le service militaire devient obligatoire pour tous : il n’y a plus de tirage au sort.


Retour